Exposition des cas de Covid : Les imams alertent la population sénégalaise

0 132

L’association nationale des imams et oulémas du Sénégal (ANIOS), sous l’égide de son président imam El Hadji Moustapha Gueye, a fait face à la presse, hier, pour interpeller la population sénégalaise à être beaucoup plus vigilante face à ce nouveau variant Delta qui alarmant le pays.

Face à l’augmentation des cas de contamination qui ne cesse de se multiplier et le nombre de décès qui s’accroit de jour en jour, les imams se sont prononcés pour sensibiliser les populations sur la gravité de la négligence du Covid-19. A en croire imam Mokhtar Ndiaye membre de l’association, « à l’heure où nous sommes les centres de traitement des épidémies sont pratiquement bondés de patient du covid-19 ». Face à cette situation l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal à travers son bureau exécutif exhorte la population aux respects des gestes barrières édictés par les autorités sanitaire à savoir le lavage des mains, la distanciation sociale et le port systématique du masque partout et surtout dans les mosquées qui continue d’organiser des prières en groupe. Et de poursuivre : « nous exhortons également la population à sursoir ou à restreindre toutes les cérémonies familiales regroupant du monde : baptême, mariage, décès, entre autres pour éviter de nouveaux cas de contamination car l’heure est grave. » Selon lui,  le vaccin est gratuit et dispersé dans tous les districts sanitaires du pays. « L’Etat du Sénégal a réceptionné beaucoup de lot de vaccin cette semaine tout cela pour le bien être de la population. Le seul remède dont nous disposons aujourd’hui pour vaincre cette maladie de covid-19 reste le vaccin. Le faite de ne pas se vacciner en cette période de pandémie est synonyme de suicide et cela fait partie des grands péchés »  a-t-il indiqué. A ce titre, il souligne que « cette pandémie, au-delà des causes évoquées par les spécialistes de la santé est une malédiction divine. Il faut se repentir tout en formulant des prières pour que dieu nous épargne tous.  A cette occasion,  nous lançons un appel à tous les imams et oulémas du Sénégal repartis dans les 14 régions et 46 départements du pays à faire une large diffusion de ce message à travers leurs prêches, les émissions télés comme radio pour qu’ensemble nous barrions la route à ce nouveau variant delta ». Ainsi, les imams recommandent aux populations de désinfecter régulièrement les mosquées, les aérer par l’ouverture des portes et fenêtres ; l’utilisation du gel hydro-alcoolique à l’entrée; fermeture obligatoire des toilettes et lieux d’ablution, ablution à la maison avant d’accéder à la mosquée, port de masque.  Ils exigent également, un tapis de prière individuel que le fidèle doit amener sans oublier le contrôle de la température, ainsi que le respect de distanciation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.