Levée des restrictions en Angleterre : inquiétudes autour « d’une stratégie extrêmement risquée »

0 53

« Jour de liberté » en Angleterre. Les restrictions liées à la pandémie de Covid-19 sont supprimées à partir de lundi outre-Manche, a confirmé Boris Johnson, préférant s’en remettre à la « responsabilité individuelle » de chacun. Un pari politique alors que les contaminations grimpent en flèche depuis des semaines au Royaume-Uni. Le pays est le plus touché en Europe en nombre de cas et a dépassé 50.000 nouvelles contaminations quotidiennes deux jours de suite. Dans une vidéo postée sur Twitter dimanche, Boris Johnson a néanmoins appelé la population à la mesure, soulignant l' »extrême contagiosité » du variant Delta. « S’il vous plaît, soyez prudents », a-t-il imploré.

Une stratégie « risquée »

Pour prendre cette décision, le dirigeant britannique s’appuie sur le succès d’une campagne de vaccination menée tambour battant depuis décembre – plus de deux tiers des adultes entièrement vaccinés – qui a « fortement affaibli » le lien entre maladie, hospitalisations et décès, permettant au système public de santé de faire face.

La décision soulève toutefois des inquiétudes sur le sol anglais. Près de 1.200 scientifiques et médecins ont écrit au gouvernement et qualifient cette levée des restrictions « d’expérimentation dangereuse et immorale ».  Parmi eux le professeur Sir David King, ancien conseiller scientifique du gouvernement. Il s’inquiète pour les 50% de Britanniques pas encore totalement vaccinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.