Alliance des Forces de Progrès : 22ans après, le Baobab s’affaisse

0 108

Ce Parti a été enfanté par une volonté et une attente, celle de larges franges du Peuple qui s’interrogeaient sur les nuages qui s’amoncelaient et les périls qui menaçaient le Sénégal. Le coup de tonnerre fécond du 16 juin 1999 donc des angoisses d’un peuple à la croisée des chemins, à la recherche d’Hommes et de Femmes à même de lui tendre la perche de l’espoir.

L’on retiendra que l’appel du 16 juin 1999 présente une unité dans sa diversité. En effet, il est le reflet d’une volonté inaltérable, soigneusement placée dans l’écrin d’une morale et d’une éthique qui trouvent leur source dans les valeurs partagées des terroirs et de la nation et c’est sans nul doute cette volonté d’airain qui aura permis au Secrétaire General Moustapha Niasse de poursuivre ses nobles combats, en s’adossant à la Foi, la Solidarité et au Patriotisme, triptyque enviable qui est devenu la devis et le cap de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP).

C’est en sus ce que l’on pourrait retenir de la Déclaration lue à l’occasion des 22 ans d’existence célébré ce mercredi rassemblant toute les franges de ce Parti.

Un Baobab s’affaisse, comme pour dire que Moustapha Niasse ne sera plus secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP) à partir du premier trimestre 2022. Il a décidé de se retirer, après 22 ans, pour laisser la place aux plus jeunes, s’adressant en ces termes aux jeunes de son Parti, de l’opposition, de la société civile, des autres villes et des autres villages à qui il dira « vous êtes l’avenir de notre pays, je dis aujourd’hui encore que les personnes de mon âge sont prêts à vous remettre le flambeau à la jeune génération ».

La question qui taraude les esprits est sans nul doute qui pour remplacer celui qui malgré tout conserve sa fraicheur.

Vingt deux ans après, le bilan est très flatteur parce que, sous la conduite de son Secrétaire General, Moustapha Niasse l’AFP a été au cœur des deux Alternances qu’a connues le Sénégal, mais elle est restée elle-même, fidele à l’esprit et à la lettre de l’Appel du 16 juin 1999.

Jacob BAMBA/ sunuxibar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.