Système éducatif : Dame Diop préconise la culture entrepreneuriale

0 74

Le ministre de l’Emploi Dame Diop plaide pour le développement d’un esprit d’entreprise dans le système éducatif et l’enseignement supérieur en particulier pour inverser le chômage des jeunes. Il s’exprimait à l’ouverture de l’atelier training du Meds en prélude de la 20ème édition du Forum du 1er emploi.

 Face au chômage endémique des jeunes, le ministre de l’Emploi Dame Diop préconise la culture entrepreneuriale dans le système éducatif et l’enseignement supérieur en particulier. Dans un contexte d’incertitude économique et d’évolution permanente, la meilleure réponse serait, selon le ministre, que chacun puisse devenir entreprenant, quel que soit le métier exercé, entrepreneur ou non. « Tout le monde est d’accord que les pouvoirs publics (…) ne peuvent accueillir tous les diplômés et ouvriers spécialisés. Le secteur privé, non plus, malgré son dynamisme, ne peut pas couvrir suffisamment de postes pour absorber le chômage », reconnaît-il. Dame Diop exhorte donc à « explorer l’auto-emploi en développant les moyens d’assistance et d’appui aux jeunes, porteurs de projets, qui veulent s’investir dans l’entreprenariat privé. » «Nous devons arriver à inverser cette lourde tendance et convaincre les jeunes que la meilleure garantie de l’emploi, c’est d’être son propre employeur », recommande-t-il. Pour ce faire, explique le ministre, « il faudrait que le système éducatif et l’enseignement supérieur en particulier offre un cadre approprié à l’expression et au développement de la culture entrepreneuriale, et l’un des moyens d’y arriver, réside très certainement dans la création d’incubateurs. » « Pour permettre à ces incubateurs de jouer davantage leur rôle, il est important qu’ils soient accompagnés  et animés par des experts de haut niveau aux profils divers tels que marketing, finance, affaires juridiques, innovation et technologie ».  Et selon Dame Diop, « nul n’est assez pauvre pour ne pas avoir investi dans une activité économique ». Le ministre invite les institutions de promotion de l’auto-emploi à joindre leurs efforts au Meds, afin d’aider les jeunes à mettre en place leurs propres projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.