Recrutement des 5000 Enseignants : Le Cusems réclame au recrutement de la promotion de 2013 FASTEF

0 73

Le CUSEMS magnifie l’éventuel recrutement des 5000 enseignants annoncés par le Chef de l’Etat. Mais les syndicalistes demandent à Macky Sall de procéder d’abord au recrutement de la  promotion de 2013 FASTEF.

Le secrétaire général du Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen secondaire (Cusems), Abdoulaye Ndoye, a apprécié le discours qu’a tenu le Président de la République le 3 avril dernier sur le recrutement de 5000 enseignants. Néanmoins, il demande à Macky Sall de régler la question de la formation (FASTEF), promo 2013 et aux élèves sortants du centre national d’Education Populaire et Sportive (Cneps) qui réclament depuis leur recrutement.  Selon le secrétaire général, il faut recruter beaucoup d’enseignants car la majeure partie des enseignants qui pratiquent le système éducatif sont en chômage, de plus Pour eux, il faudra améliorer leurs conditions de travail. Ce, en réduisant les effectifs pléthoriques dans les salles de classes, supprimant les abris provisoires et en construisant des toilettes dans les écoles. Entre autres, il s’y ajoute la motivation des enseignants qui, d’après Abdoulaye Ndoye, doit passer par la revalorisation de la fonction enseignante et le respect des accords signés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.