CLASHS ENTRE ARTISTES DU HIP-HOP : Ashs The Best indexe le public et la presse

0 3

Ashs The Best Arfang Thiaré à l’état-civil se définit comme un artiste, musicien…, car pouvant évoluer dans plusieurs genres musicaux notamment le jazz, le soul, le blues, le rap, l’acoustique.  Il donne son avis sur le clash, cette joute verbale entre les artistes hip hop.  Entretien exclusif !

PRESENTEZ-VOUS A NOS LECTEURS ?

Je me nomme Arfang Thiaré à l’état-civil et nom d’artiste est « Ashs The Best ». Je suis auteur-compositeur (ingénieur en son). Je suis né à Pikine et j’ai grandi à Guédiawaye où je réside depuis 1998. J’évolue dans plusieurs registres musicaux: rap, jazz, acoustique, reggae, blues, entre autres. Je suis également le fondateur du label MIND7 MUSIK qui a produit avec la collaboration d’autres labels en Europe tous mes produits.

QU’EST-CE QUI VOUS A MOTIVÉ A FAIRE DE LA MUSIQUE ?

Disons que j’ai grandi dans un milieu un peu particulier où il y avait une forte influence et c’est ce qui m’a poussé à faire de la musique. Mon père était bassiste dans un groupe de reggae, mon oncle instrumentiste, mon grand frère est  chanteur (Paparey) et  juste en face de chez, il y a le centre Guédiawaye Hip Hop que je fréquente. D’ailleurs, c’est grâce aux sessions de ce centre que je me suis formé en beatmaking et en écriture. Et ce sont  toutes ces influences ajoutées à l’amour que je porte à la musique qui m’ont poussé à entamer une carrière.

PARLEZ-NOUS DE VOS DEBUTS ?

Je me rappelle qu’il m’arrivait de faire office de beatmaker pour mes frères qui rappaient en leur apportant dès face B pendant des années. Mais à vrai dire, c’est  en 2013 que j’ai commencé à me concentrer sur la musique en faisant des cyphers par ci par là, des battles, entre autres.

En 2017, j’ai sorti mon premier single qui fut meilleur single du site web hiphopjolofactu.com , dans la même année j’ai reçu ma première consécration individuelle.

Je fus finaliste à la plus prestigieuse compétition Hip Hop au Sénégal (Flow Up), en 2017 et 2018 mais j’ai été malheureusement déchu.

Finalement, je me suis concentré sur un album que j’ai sorti le 15 novembre 2019.

Voilà un peu mes débuts, difficiles par ailleurs, comme on le dit.

Résultat de recherche d'images pour "Ashs The Best"

DEPUIS COMBIEN DE TEMPS FAITES-VOUS DE LA MUSIQUE ?

Disons que j’en fais depuis toujours, mais la prise, c’est en 2013.

VOUS ETES INTERPRETE D’UNE DES CHANSONS «WETOON NA» DE LA SERIE KARMA. COMMENT CELA S’EST-IL PASSÉ ?

Le label Neegurap Music a assuré la partie musicale de la série Karma. Et cela fait longtemps, je collabore avec eux. Ils m’ont senti sur ce projet et j’ai montré ma disponibilité. Ils m’ont envoyé le script, et moi en tant qu’artiste, je me suis fondu dans cette ambiance pour apporter ces émotions, sentiments que le réalisateur a voulus montrer. Un artiste doit savoir interpréter un besoin d’une commande. Et c’est ce que j’ai fait et le public a apparemment apprécié car j’ai reçu plusieurs retours.

VOUS AVEZ ETE NOMMÉ MEILLEURE REVELATION, MEILLEUR ARTISTE MASCULIN ET MEILLEUR MIXTAPE. POUVEZ-VOUS REVENIR SUR CES NOMINATIONS ?

Oui, en 2020, j’ai eu quatre distinctions: Trois aux Galsen Hip Hop Awards, meilleur artiste de l’année, meilleure révélation et meilleur EP/LP avec Millions Flows Deluxe et également Man Of The Year (homme de l’année) avec le site web Rap221. J’ai été également nominé dans d’autres catégories comme meilleur album de l’année, meilleur featuring, meilleure vidéo et également aux MTV African Music Awards parmi celui qui devait être choisi par les fans et représenté le Sénégal en Ouganda. Je pense que c’est quelque  chose d’inédit qui s’est produit: être une révélation et artiste de l’année en même temps; tout cela est le fruit du travail acharné que mon staff et moi avons accompli en proposant au public trois produits en une année: mon premier album Millions Flows, les 40T en Sessions durant la période du couvre-feu et Millions Flows Deluxe en août dernier et tous ces produits sont disponibles sur les plateformes de téléchargement légal et de streaming et ont eu de bonnes statistiques en streams. Mais le point déterminant est également la qualité de nos produits, j’ai bossé avec le beatmaker de l’année aux GHHA et avec des labels établis en France pour l’ingénierie musicale.

QUELLE APPRECIATION FAITES-VOUS DES RIVALITÉS ET CLASHS ENTRE RAPPEURS ?

Tout le monde dira que le clash fait partie du Hip Hop et nous avons de jeunes très talentueux. Les rivalités,  donc cela peut être compréhensif. Cette rivalité est généralement entretenue par le public et la presse mais mon avis est qu’on y gagnerait mieux si la presse et ce public essayaient  de mettre en exergue ce qui se fait de mieux dans le Hip hop sénégalais et positivement.

QUELS SONT VOS RAPPORTS AVEC LE LABEL REPTILE MUSIC ?

Au label Reptyle Music, j’y ai des amis, pas seulement les artistes, même ceux qui y travaillent. Les rapports sont d’amitiés bien qu’il y ait des fois des collaborations artistiques. Sinon, j’ai mon propre label à moi  qui s’appelle Mind7 Musik.

QU’EN EST-IL DE VOS RAPPORTS AVEC  L’ARTISTE PAPARAY

C’est mon frère. On est de même père et même mère. 

PEUT-ON S’ATTENDRE A UN FEATURING AVEC D’AUTRES ARTISTES ?

 Bien évidemment ! Je suis là,  et en tant qu’artiste, j’aime bien collaborer avec d’autres pour qu’il y ait un échange artistique car c’est très important pour moi ; c’est pourquoi d’ailleurs en faisant la version Deluxe de mon premier album, j’ai invité une dizaine d’artistes pour des remix et de nouveaux sons. Et là, je continue de collaborer avec d’autres artistes nationaux comme internationaux.

QUE FAITES VOUS EN DEHORS DE LA MUSIQUE ?

Tout ce que je sais faire, c’est la musique. J’ai tout laissé pour la musique, je ne fais que la musique. Je suis auteur, je suis également ingénieur de son. 

QUELS SONT VOS PROJETS ?

Je prévois pas mal de choses pour l’année 2021. Mais compte tenu de la situation de la pandémie, on ne peut  pas faire de concerts bien qu’on veuille faire des tournées nationales et internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.