DAKAR DEM DIKK : ‘’La Bamboula’’ d’Oumar Boune Khatab Sylla




A bon chat bon rat. L’ancien directeur de Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop répond pied à pied aux accusations de son successeur. Il a annoncé des poursuites et déballé sur ‘’la bamboula’’  d’Oumar Boune Khatab Sylla.

Me Moussa Diop ne pouvait garder le silence suite aux graves charges du nouveau DG de Dakar Dem Dikk. Il a démonté la banquise de l’accusation d’Oumar Boun Khatab qui lui reproche d’avoir employé plus de 200 agents fictifs. Il est également accusé de confier la gestion des deux plus grands restaurants de DDD à ses épouses et générer des pertes  estimées à 30,6 milliards Fcfa et plus de 500 bus en panne. Face à la presse à son domicile, il a nié « tout acte de corruption’’ non sans déballer grave contre son successeur. « Oumar Ben Khatab Sylla n’a qu’à vous dire comment il a acheté, en trois mois, la Lang Cruiser Platinum de 85 millions FCFA qu’il conduit. En trois mois, il est à 9 conseillers et deux chargés de missions. Ces deux chargés de missions sont ces marabouts qui ont des salaires de directeurs. Ils ont chacun 300 litres de carburant par mois. Ils ne travaillent pas, ils se présentent à la fin du mois au bureau, récupèrent leurs salaires et repartent. C’est la bamboula à Dem Dikk depuis que je suis parti. Je pense qu’il a peur. Les charges sont très lourdes pour lui et il panique déjà », a-t-il martelé. Pour la fourniture de carburant, le patron d’AG Jotna indique que c’est Total qui a gagné le marché pour une période de 3 ans (2017-2020) contre Vivo Energy qui a gagné la deuxième fois.  Et je vois qu’EDK livre du carburant à Dakar Dem Dikk alors qu’il n’était même pas dans la course.  C’est donc une entente directe sur des milliards et  il livre sur des véhicules banalisés », fulmine-t-il. Il invite à Macky Sall de sévir face à ces magouilles.

Une citation directe contre Boune Khatab

Me Moussa Diop a annoncé des poursuites judiciaires contre Oumar Boune Khatab Sylla. Il a juré qu’il va lui envoyer une citation directe dans la semaine. Il se lave à grande eau. Durant 6 ans qu’il est à la tête de Dakar Dem Dikk, il n’a rien volé, dit-il. « Je ne suis pas un voleur. Je ne connais pas le népotisme. Je n’ai volé rien du tout à Dakar Dem Dikk. Je n’avais pas de voiture de fonction. J’allais au travail avec la voiture familiale que je paie à crédit jusqu’à présent. Aucun corps de contrôle ne m’a jamais épinglé. J’ai fait ma déclaration de patrimoine à mon entrée et à mon départ », se targue-t-il. A l’en  croire, la société de transport public ne peut  réaliser de bénéfices. C’est la raison pour laquelle, dit-il, elle a le système des compassions au réel. D’après lui, c’est l’Etat du Sénégal qui doit même des sous à la société. « L’Etat du Sénégal doit 7 milliards de francs CFA à la société », a-t-il révélé. «Les états financiers montrent que les meilleurs résultats sont sous son magistère », s’enorgueillit-il.

« J’ai laissé 1,6 milliard F Cfa au nouveau DG »

Me Moussa Diop renseigne qu’il a laissé 1,6 milliard FCfa au nouveau directeur général lors de la passation de service. «En 2014, à mon arrivée,  l’ex Dg avait plus d’indemnités que moi et les miennes sont bloquées aujourd’hui», dit-il.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*