MOUSSA Y. DIALLO SG DU MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE : « Faire du Sénégal un Eldorado des start-ups »




Venu présidé la 3e édition du Salon des Startups 4.0 du Meds, au nom du ministre Yankhoba Diattara, le Secrétaire général du ministère de l’économie numérique et des télécommunications,  Moussa Yoro Diallo, a déclaré que le fonds d’investissement des start-ups est en train de faire du Sénégal un eldorado pour les startups.

Le secrétaire général du ministère de l’économie numérique et des télécommunications,  Moussa Yoro Diallo a d’abord souligné les avancées du Sénégal dans le domaine des startups. A l’en croire, le Sénégal fait des investissements  énormes pour permettre les startups de se développer, à travers la Der, le Fonsis, le Parc de technologie numérique qui sera bientôt fonctionnel. « Tout le monde a constaté effectivement l’avancée du Sénégal dans ce domaine. Aujourd’hui la jeunesse sénégalaise est très créative et très productive dans le domaine numérique et dans le domaine de l’innovation », a-t-il déclaré. Non sans rappeler que le gouvernement du Sénégal accorde une attention particulière à la valorisation et de l’innovation à travers la stratégie Sénégal numérique 2025. En effet,  il rappelle que lors du Forum du Numérique et du Grand prix du Président de la République pour l’innovation  du numérique, le Chef de l’Etat a donné des instructions pour que le décret d’application à la loi relative sur les startups soit adopté avant la fin de l’année. Le gouvernement du Sénégal y travaille ardemment. «Je renouvelle mes félicitations au président Mbagnick Diop  et à l’ensemble de ses collaborateurs pour la parfaite organisation du forum du numérique.

Je remercie au Meds qui offre aux jeunes à travers cette troisième édition du salon des startups qui fait la promotion   des jeunes entrepreneurs du Sénégal ainsi que tous le secteurs privé national le leadership », s’est  réjoui  Moussa Yoro Diallo. Quant à Famara Ndiaye, coordonnateur de l’organisation du Salon des start-ups,  il est revenu  largement  sur le courage qui est la qualité  caractérisant l’entrepreneur.  A l’en croire, il faut du courage pour réussir et il faut du courage pour gagner. «Il faut du courage pour être  exceptionnel, il faut  du courage pour être sage,  il faut du courage pour être  riche,  il faut du courage pour s’instruire. Tout cela demande  du courage », a-t-il lancé  aux jeunes.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*