Covid-19, Masque, Vaccin, Couvre-feu : les révélations de Ansoumana DIONE !

0 2

Face à l’immunisation collective, par rapport à la Covid-19, le port du masque au Sénégal, devient un danger pour les populations, exposées à une véritable autocontamination. En réalité, cette seconde vague de Covid-19, nécessite d’autres démarches, avec une nouvelle équipe, pourquoi pas, différentes de ce que l’on a connu, jusqu’ici. Un couvre-feu, l’Etat d’urgence, la distanciation sociale, la fermeture des lieux de culte, l’interdiction des rassemblements, entre autres, n’ont eu aucun impact dans la lutte contre la cette maladie. D’ailleurs, ces mesures inutiles, n’ont fait que contribuer à l’affaiblissement de ne notre économie.
Après la célébration du Magal de Touba et du Maoulid, l’on a remarqué nulle part une augmentation de contamination, liée à la Covid-19. En clair, c’est l’approche médicale qui a échoué dans le domaine de la prévention et même par rapport à certaines mesures dont l’interdiction de rapatriement des corps de concitoyens, décédés à l’étranger. La Santé et l’Action Sociale, ne doivent plus être l’affaire uniquement des médecins qui ne sont pas les seuls à constituer ce secteur si vaste et essentiel. Maintenant, l’usage d’un vaccin est agité contre la Covid-19 et cela risque de décimer notre population, d’où la prudence à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.