DERMATOSES CHEZ DES PÊCHEURS : « La maladie n’y a rien de mystérieuse »




« La maladie de dermatose qui touche les pécheurs n’a rien de mystérieuse, Il n’y a qu’une ignorance des causes », selon l’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS). Mballo Dia Thiam et Cie recommandent des investigations pour déterminer les causes de cette maladie.

La maladie de peau qui a affecté un millier de pêcheurs depuis son apparition, n’a rien de mystérieux. L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS) estime qu’il y a tout simplement une ignorance des causes, surtout devant une nouvelle contamination des pêcheurs qui sont retournés en mer. Toutefois, l’ASAS recommande « une investigation plus rigoureuse pour déterminer les véritables causes car pareille situation se saurait perdurer au risque de plonger les acteurs de cet important secteur économique dans le désarroi total ». 

A propos de la crainte d’une nouvelle vague de Covid, And Gueusseum a indexé la stratégie du ministère de la Santé. Mballo Dia Thiam et ses camardes invitent l’autorité à la mise en place d’un réel dispositif d’anticipation.  « Nous avons constaté qu’il y a des prémices d’une seconde vague et nous pensons que nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge. Il n’est pas seulement important de le constater pour le déplorer, mais il faut aussi agir à des niveaux très élevés », a déclaré le syndicaliste Mballo Dia Thiam.  Il a appelé à la remise de tout le dispositif qu’on avait mis en place pour parer au plus presser. « Parce que, a-t-il expliqué, nous ne pensons pas qu’il faut simplement dire qu’il y a une courbe qui évolue en dent de scie et que les masques sont déjà tombés, il y a plus de dispositifs, le lavage des mains et les mesures barrières ne sont plus de mise ».




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*