L’Ofnac guette Mimi, Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Bâ, Makhtar Cissé et Cie




Récemment démis de leurs fonctions ministérielles, Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Bâ, Makhtar Cissé, Ndèye Tické Ndiaye Diop, Me Oumar Youm et l’ex-présidente du CESE, Aminata Touré devront passer à l’Ofnac, renseigne L’Observateur dans sa parution du jour.
Ce, pour savoir s’ils se sont enrichis durant leur passage aux affaires.
La déclaration de patrimoine est applicable dans les trois mois qui suivent la cessation des fonctions.
Les ministres sortants sus-cités devraient donc répondre à l’Ofnac (Office national de lutte contre l’enrichissement illicite), conformément à la loi 2014-17 relative à la déclaration de patrimoine.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*