NOMME PRESIDENT DU CESE : L’opposition tire sur Idrissa Seck

0 2

Suite au remaniement du gouvernement, Idrissa Seck chef du parti Rewmi a été nommé président du conseil économique et social. A cet effet, nombreux sont les opposants qui  ont réagi suite à sa nomination.

Abdoul Mbaye : «Tout ça pour ça !»,

Le leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act)  Abdoul Mbaye, n’a pas manqué de donné son avis sur la recomposition du gouvernement et sur la nomination d’Idrissa Seck à la tête du Cese. Pour lui, le retour d’Idrissa Seck et la nomination de quelques-uns de ses protégés prouvent le deal tant chanté depuis quelque temps. «Tout ça pour ça !», s’indigne Abdoul Mbaye, qui pense que le dialogue national a été le prétexte d’une nouvelle forfaiture. « Les participants devraient se sentir trahis. Les Sénégalais le sont beaucoup plus, tant la cosmétique a une fois de plus permis une nouvelle forme de maquillage», dit le leader d’Act. A l’en croire ce dernier,  ce gouvernement dit «d’ouverture» est «une tentative de justifier un nouveau coup contre le pays. « Le maintien de Malick Sall est une déclaration de guerre ouverte aux magistrats et à l’esprit de justice. Le maintien de toutes les valeurs faibles du précédent gouvernement montre, si besoin en était, un manque de considération au peuple et une volonté de rester dans l’immobilisme. Même ‘’Monsieur oryx’’ est maintenu. Il est urgent de ne rien changer». Déclare Abdoul Mbaye. Et d’ajouter que ce remaniement ministériel est une mascarade et «la montagne aura accouché d’une souris à nouveau».

Dr Babacar Diop Fds: «Je suis déçu !»

LeDr Babacar Diop de Fds quant a lui n’a pas caché sa déception ! Membre de la coalition Idy2019, qui avait investi Idrissa Seck candidat à la Présidentielle de 2019, à la place de la Nation se dit être déçu. A l’en croire, il a même décliné l’appel d’Idrissa Seck qui lui demandait de l’accompagner dans le nouveau gouvernement. Il m’en a parlé et voulait que je l’accompagne dans le gouvernement. Je lui ai clairement signifié que ma dignité m’interdit de rentrer dans un gouvernement que j’ai combattu, et que je reste dans l’opposition », fait savoir ce dernier. Et d’ajouter qu’il lui a  donné comme raison les difficultés que traverse le pays. « Je pense que c’est trop léger. La France, les Etats-Unis et bien d’autres pays sont dans des difficultés, mais le jeu démocratique suit son cours. C’est-à-dire que le pouvoir gouverne et l’opposition s’oppose», déclare Dr Babacar Diop. 

Bougane se démarque

« Le mouvement Gueum Sa Bopp, profondément ancré dans l’opposition en 2019, continue de nourrir une vision forte et une volonté inébranlable d’apporter les solutions idoines aux problèmes des Sénégalais. Avec les aléas du parrainage, Gueum Sa Bopp avait rejoint la Coalition Idy 2019.  Comme tous les Sénégalais, Gueum Sa Bopp vient d’apprendre la nomination du président de la Coalition Idy 2019 à la tête du Cese et celle de certains de ses membres dans le nouveau gouvernement. En cohérence avec les principes et valeurs fondamentaux de notre mouvement, et fidèle à sa mission, Gueum Sa Bopp se démarque des décisions de la Coalition Idy 2019 et réaffirme, avec force, son appartence à l’opposition.

Gueum Sa Bopp reste engagé à côté du peuple sénégalais pour face aux cruciaux et récurrents problèmes économiques et sociaux auxquels il est présentement confronté.

Ensemble pour un Sénégal meilleur et des leaders de valeurs », a-t-il dit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.