MAGAL TOUBA : Les mesures barrières respectées à la grande mosquée




Les gestes barrières ont été respectées, hier, lors de la célébration du grand Magal de Touba. En effet, toutes les dispositions ont été mises en place par les autorités sanitaires et le comité d’organisation pour faire respecter ces mesures en cette période de Covid-19.

Le Sénégal, plus particulièrement la communauté mouride, a célébré, hier, le grand Magal de Touba en souvenir de l’exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur du Mouridisme. Dans ce contexte marqué par la présence de la Covid-19, toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour faire respecter les gestes barrières contre la pandémie, à l’intérieur et aux alentours de la grande mosquée de Touba (centre), point de convergence des pèlerins venus commémorer. S’exprimant à cette occasion, le médecin Alioune Mbacké, membre de l’unité d’alerte et de prévention épidémiologique mise en place par le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, dans le cadre de la prévention de la propagation du coronavirus a déclaré que : « le risque zéro n’existe pas. Mais on fait des efforts. Et dans ces efforts-là aussi, il est extrêmement important de savoir que le respect des mesures barrières est très important. C’est pour cela que la mosquée, qui a été identifiée comme point de convergence des pèlerins, est extrêmement protégée ». Selon toujours M. Mbacké, le khalife général des mourides a très tôt donné la consigne à cette unité composée d’éminents experts de mettre en place un dispositif performant, pour que la célébration du Magal de Touba puisse se dérouler dans le respect des mesures barrières contre le Covid-19.

« On a très vite entamé le travail en essayant de mettre en place un plan d’action, en veillant aussi à ce que, à la grande mosquée de Touba, lieu de convergence de plusieurs pèlerins, le dispositif sanitaire soit extrêmement performant pour limiter le risque de contamination. Et on l’a réussi », s’est-il réjoui. Avant de poursuivre : « un dispositif en phase avec le respect des mesures barrières a été mis en place à la grande mosquée ». Il a fait part du matériel installé pour le lavage des mains, du port obligatoire du masque, de la distanciation physique et de l’usage du gel hydroalcoolique par les pèlerins qui viennent effectuer leur ‘’ziara’’ (visite et recueillement sur les mausolées). Pour l’efficacité de ce dispositif, le circuit du pèlerin à l’intérieur de la grande mosquée est balisé. Il s’est agi de faire en sorte que la distanciation sociale, l’une des mesures barrières phares contre le Covid-19, soit rigoureusement respectée par les pèlerins, selon M. Mbacké. En raison des circonstances exceptionnelles du Magal de cette année, la grande mosquée de Touba a été dotée d’une infirmerie, avec un matériel dernier cri, ainsi que d’un personnel médical et paramédical, ‘’dans le but de parer à toute éventualité’’, a-t-il indiqué. Toutefois, le médecin estime que le ministère de la Santé et de l’Action sociale a fourni énormément d’efforts pour accompagner cette unité d’alerte et de prévention épidémiologique, en mettant notamment à sa disposition des tests rapides de Covid-19, en étroite collaboration avec l’Institut Pasteur de Dakar.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*