UNE BAMBOULA FINANCIERE AVORTÉE A LA SAR




Une bamboula financière a été mise à nu à la Société Africaine de Raffinage (Sar). Il s’agit d’un marché de plusieurs milliards destiné à l’achat de fuel et de brut que les administrateurs de la Sar voulaient accorder, sans appel d’offres, à Addax, deux cargos, à Sara Petroleum et à Locafrique.

Selon Libération qui donne la nouvelle, le CA avait déjà essayé de “donner” un marché de trente mille tonnes (30.000) de fuel à Elton avant de lancer un appel d’offres sous la contrainte.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*