Reprise du dialogue national: Famara interpellé




Le Coronavirus a interrompu le dialogue national. Les acteurs, Opposition comme Pouvoir plaident pour une reprise des activités. « Nous sommes pour une reprise du dialogue national et principalement du dialogue politique », a confié jeudi, Makhtar Sourang, coordonnateur du pôle de l’opposition. Même son de cloche du côté du pouvoir. « Il est impératif que nous puissions reprendre très rapidement les travaux », a renchéri Benoit Sambou, Coordonnateur du pool de la majorité. Selon le responsable de l’Alliance pour la République, la mouvance présidentielle est même en train de concocter un plan de reprise. « D’ici la semaine prochaine, nous ferons des propositions de relance parce qu’il faut qu’on reprenne les travaux », informe Benoit Sambou. Sur ce point, le pôle des non-alignés est en avance. Selon Déthié Faye, son camp a déjà saisi le Président Famara Ibrahima Sagna, il y a plus d’un mois, avec des propositions de plan de reprise du dialogue.

A l’image des non-alignés, la mouvance présidentielle tient aussi à ce que la reprise soit encadrée. Que les acteurs ne soient pas exposés au virus. « On est prêt à reprendre, mais peut-être pas dans les mêmes conditions parce que la menace est toujours là. Il faut s’organiser pour que nous puissions être dans les conditions de travailler sans mettre en danger les membres », suggère Benoit.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*