« J’AI HÉRITÉ DU TRAFIC D’ARME DE MON PÈRE »




Le sexagénaire Saliou Thiam arrêté samedi dernier à Touba en possession d’un arsenal de guerre est passé aux aveux devant les enquêteurs. Le suspect aurait reconnu les faits avec force détails.  Menuisier métallique (soudeur), Saliou Thiam informe qu’il a hérité du business du trafic d’armes de son père.  « A ma naissance, j’ai trouvé mon père être un réparateur d’armes. J’ai hérité finalement de son métier », confie-t-il  sur PV repris par SourceA.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*