Pétrole sénégalais : Woodside suspend les droits de Far Ltd




Rififi autour du pétrole sénégalais. Far Limited, qui détient les 15% de participation dans le gisement pétrolier sénégalais, n’arrive pas à débourser les ressources nécessaires pour s’acquitter de sa part d’investissement pour la phase de développement. Devant cette situation, l’entreprise australienne a déclaré jeudi avoir reçu un « bon niveau d’intérêt » pour la vente de sa participation de 15% dans le projet pétrolier et gazier Sangomar de 4,2 milliards de dollars en cours développement au large du Sénégal.

Ainsi, conformément aux termes du contrat de Joint-venture, Woodside, l’opérateur, a procédé à la suspension des droits de vote et d’assister aux réunions de la coentreprise Far. »L’opérateur a informé Far que ses droits de vote et de réunion en coentreprise ont été suspendus. Sous réserve de cela, Far continue de travailler avec l’exploitant pour gérer l’impact continu de Covid-19 sur la chaîne d’approvisionnement et le calendrier du projet de développement du champ de Sangomar et d’autres activités dans le cadre de l’accord de partage de la production », indique l’australien Far.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*