Me Aya Boun Malick Diop : Risque la radiation




Le bureau exécutif national du Syndicat des travailleurs de la Justice (Sytjust) a décrété un nouveau mot d’ordre de grève de 72 heures renouvelables à partir de ce lundi 13 juillet 2020. Me El Hadj Boun Ayé Diop et ses camarades disent poursuivre le combat « de la vérité et du droit pour ne pas subir les dommages que le ministre de la Justice, Monsieur Malick Sall voudrait ardemment (leur) faire subir en représailles aux critiques publiques du Sytjust. Le Secretaire Général du Syndicat des travailleurs de la justice que nous écoutons

Me Aya Boun Malick Diop, Secrétaire général du Sytjust qui est en grève depuis plusieurs semaines, est dans le collimateur de l’administration. Selon L’AS, il risque purement et simplement la radiation. En effet, un dossier pour « abandon de poste » est en train d’être confectionné par les services du Garde des Sceaux, Me Malick Sall. La lettre de dénonciation est rédigée par le président de la Cour d’appel de Kaolack Ousmane Kane note le journal.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*