Violence policière: les victimes de Gadaye portent plainte




Les policiers auteurs des violentes arrestations contre des manifestants qui dénonçaient un litige foncier à Gadaye (Guédiawaye), risquent des poursuites. Le collectif des 253 victimes de Gadaye a décidé de porter plainte contre la police.

Le motif ? Deux (02) de leurs camarades blessés lors de l’intervention musclée des policiers, sont hospitalisés et seraient dans un « état critique ». Des vidéos de l’arrestation violente des manifestants avaient fait le tour de la toile et suscité une vague d’émoi au sein des populations.

Rewmi.com




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*