RUFISQUE : Des Apéristes tirent sur le Macky




Réuni en conférence de presse ce Dimanche à Rufisque, des militants de l’APR n’ont pas mis de gants pour dénoncer ce qu’ils appellent « une mise à l’écart de leurs responsables politiques, malgré leur victoire éclatante à la Présidentielle par le Président Macky Sall ».

Dans leur texte liminaire au titre très évocateur : «Incompréhensions de la politique de Macky à Rufisque », ces militants qui se réclament de la sensibilité de l’ancien DG de la Grande Muraille Verte, Amady Gagna Cissé disent ne pas comprendre les options du président Sall « aux allures de sanctions alors qu’ils l’ont réélu majoritairement avec un taux supérieur à ceux des autres départements de Dakar ».

Pour ces militants très remontés disent aussi ne pas du tout comprendre les dernières décisions prises à l’endroit de nombreux responsables de Rufisque, surtout de Rufisque –Est, qui pourtant « ont tous mouillé le maillot jusqu‘à remporter les élections présidentielles à hauteur de 54% », se sont tous récompensés à la surprise générale par des sanctions. Et «  c’est incompréhensible et inacceptable » ont-ils martelé !

Pour Abdoulaye Gueye, coordonnateur des Jeunes et du MEER au niveau de Rufisque-EST, « le Président a commencé avec le Ministre Ismaila Madior Fall, ensuite par notre leader le DG de la Grande Muraille Verte depuis Février 2019, puis ce fut le tour de Mbaye Seck ex Directeur Administratif et Financier de la Poste et enfin par notre mentor Homère Seck PCA de Petrosen. Ce dernier étant le père fondateur de l’APR dans le département de Rufisque ».

Et cela ces militants très irrités ont tenu, par la rencontre avec la presse, à le dénoncer et à réclamer justice pour leurs leaders.

Cependant ces militants de Gagna Cissé ont tenu à faire une précision, leur sortie n’est nullement un acte ce défiance ou de menaces à l’endroit du Président de la république, mais « tout simplement une juste réparation d’une injustice que leur leader est entrain de subir ». Ils continuent à se réclamer des militants Apéristes unis derrière leur mentor Homère Seck et leur leader Amady Gagny Cissé  qui tiennent juste « à réclamer plus de considération et de justice à leur égard ».

Avant de donner congé aux journalistes, ces Apéristes ont tenu à apporter leur soutien au Président de la République, en cette pandémie liée à la COVID-19 ».




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*