Pénurie d’eau: les hydrauliciens interpellés!




Et pourtant aprés la conférence de Maputo 9- 10 juin 2003,( il y’a 17 ans déja), et les différentes rencontres internationales sur l’eau, tous les opérateurs et acteurs publics comme privés étaient tous d’accord sur son enjeu non seulement géostratégique mais également sur l’urgence de solutions adaptées pour répondre à son besoin sans cesse croissant.
Les conseils ministériels délocalisés en avaient listé les priorités. Et le pudc hydraulique a pris une partie des programmes exécutoires dans différentes régions. Keur Massa 3 sur lequel de nombreux espoirs étaient fondés, semble bloquer pour des raisons tout aussi comprises.
Il n’y a plus de communication sur le projet d’usine de désalement de l’eau de mer des Mamelles,
Les puits et forages entre Sébikotane ne semblent pas donner satisafaction. A Diass, à deux pas de l’aéroport, ce sont les charretiers comme dans le ferlo qui approvisionnent les braves populations.
Pour trouver des réponses à toutes ces interrogations, la présidence doit convier, Babou Sarr ancien directeur de l’hydraulique et El Dieng directeur à la Sones, deux illustres hydrauliciens dont l’expertise nous a valu beaucoup de satisfaction.
Papa Mody Sow journaliste consultant




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*