«Les personnes décédées de Covid-19 ne sont aucunement un danger pour la communauté»




C’est avec un cœur meurtri que le gouverneur de Dakar Al Hassane Sall revient sur les scènes de violences notées, avant-hier, à Diamagueune/Sicap-Mbao et à Malika où les populations se sont opposées à l’inhumation de personnes décédées du Covid-19 dans leurs cimetières. Dans la furie, ces populations ont caillassé l’ambulance qui transportait l’une des dépouilles avant de s’en prendre aux équipes de la Croix-Rouge et des Sapeurs-pompiers. Surpris par le comportement de ces populations, Al Hassane Sall est monté hier au créneau pour tempérer les ardeurs et essayer de rappeler tout le monde à l’ordre.

«Ce comportement n’est pas Sénégalais ! Cela n’est pas Musulman ! Et cela n’est pas non plus solidarité, parce que chez nous, ce qu’on nous enseigne dès le bas âge, c’est la solidarité, le respect de l’individu, surtout le respect également du défunt (…) Je voudrais appeler les populations à savoir raison garder.

Les personnes décédées de Covid-19 ne sont aucunement un danger pour la communauté. Si tel était le cas, ceux-là qui sont chargés de procéder à l’enterrement seraient les premiers à prendre des risques», indique-t-il. Le gouverneur de Dakar a tenu ainsi à rassurer les populations. Il signale que toutes les conditions de sécurité sanitaire sont prises avant que la personne ne soit enterrée. Surtout en cette période où la maladie à Coronavirus est en train de semer la panique partout au Sénégal et à travers le monde.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*