Sketch Ndogu : Le CNRA met en garde contre les dérives




La pratique est vieille de plusieurs années, consistant pour les télévisions en la diffusion de programmes pour accompagner les familles durant le Ramadan. Certains contenus desdits sketch ndogu ont parfois profondément heurté des sensibilités, notamment dans les cas où les images laissaient voir que c’est clairement et manifestement la religion qui était tournée en dérision.

Le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel attirant l’attention des éditeurs sur le respect dû â toutes les composantes de la nation, invite les éditeurs à davantage de vigilance dans le choix des programmes à diffuser.

C’est dans le même esprit que le Régulateur de l’Audiovisuel met en garde contre la diffusion de contenus susceptibles d’annihiler ou de contrecarrer les efforts nationaux de lutte pour l’éradication de la maladie.

Il est tout autant vivement recommandé aux télévisions et radios d’éviter tout ce qui ressemblerait à de la stigmatisation de victimes du Coronavirus. Ni les personnes, ni leurs zones de résidence ne doivent être exposées d’une manière à les culpabiliser.

Le CNRA compte sur le sens des responsabilités de chacun.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*