Virus covid 19 : le président de Madagascar affirme connaître un remède




Andry Rajoelina, le président de Madagascar, y croit : l’île pourrait « changer l’histoire du monde entier » en trouvant un remède pour guérir le coronavirus. Et c’est selon lui du côté des plantes médicinales qu’il faut chercher.

Le président malgache Andry Rajoelina a affirmé dans la soirée du mercredi 8 avrilqu’un remède à base de plantes était susceptible de soigner les malades du coronavirus, qui a contaminé près d’un million de personnes et fait plus de 86.000 morts dans le monde.

« J’ai reçu une lettre le 24 mars indiquant que Madagascar possède le remède qui pourrait, au conditionnel car on doit encore le prouver, guérir le coronavirus », a-t-il déclaré au cours d’une émission télévisée, avant d’assurer en oubliant le conditionnel dont il parlait lui-même : « Cette plante médicale peut tout à fait guérir le coronavirus ».

Andry Rajoelina n’a pas précisé le nom de cette plante ni l’auteur de la lettre qu’il a citée. « On va faire les essais et je suis convaincu que Madagascar va trouver ce remède », a poursuivi le chef de l’Etat, assurant que des scientifiques et des laboratoires de plusieurs pays étaient prêts à y participer. « On peut changer l’histoire du monde entier », a-t-il ajouté.

Le président a aussi précisé que l’exportation du médicament, tout comme des plantes qui le composent, est interdite.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*