Coronavirus : le professeur Didier Raoult diffuse les résultats d’une deuxième étude




Vendredi soir, le professeur marseillais Didier Raoult, patron de l’IHU Méditerranée infection, a dévoilé les résultats d’une deuxième étude sur le traitement du Covid-19. Pour l’infectiologue, cette étude « démontre l’efficacité et la pertinence » de la prise d’hydroxychloroquine, associée à l’azithromycine.

Après avoir fait polémique avec sa première étude – concluante mais réalisée “seulement” sur 24 patients à Marseille – le professeur Didier Raoult a dévoilé vendredi soir sur son compte Twitter les résultats d’une deuxième étude portant cette fois sur 80 patients. Ce travail visait une nouvelle fois à démontrer « l’efficacité et la pertinence » de la prise d’hydroxychloroquine, associée à l’azithromycine – un antibiotique recommandé pour soigner les infections respiratoires – dans la lutte contre le Covid-19.

Sur 80 personnes hospitalisées entre le 3 et le 21 mars et recevant une combinaison d’hydroxychloroquine (3 x 200 mg par jour) et d’azithromycine, les équipes de l’IHU du professeur Raoult ont constaté « une amélioration clinique chez tous les patients, sauf un patient de 86 ans décédé, et un patient de 74 ans toujours en soins intensifs« .

Par ailleurs, concernant la charge virale, l’étude a montré qu’au jour 7, “83% des patients étaient négatifs”. Un taux qui grimpe à 93% au jour 8 pour atteindre 100% au jour 12. L’âge médian des 80 patients était de 52 ans (entre 18 et 88 ans) et 57,5% de ces patients présentaient une comorbidité (hypertension, diabète, maladie respiratoire chronique…). Aucun effet secondaire important n’a été constaté chez les patients, indique l’étude.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*