Une plainte contre Aziz Ndiaye pour 4 millions




Aziz Ndiaye est encore cité dans une autre affaire d’argent. Selon « Les Echos », l’ex promoteur de lutte a été traîné devant le juge du Tribunal du commerce par Ibrahima Niasse pour un recouvrement de près de 4 millions de F Cfa constituant des pénalités de retard. Cette procédure, ajoute le journal, ne date pas d’aujourd’hui. Elle a débuté devant le juge du fond et un protocole a été signé entre les deux parties et homologué devant ledit juge. Dans ce protocole, Aziz Ndiaye devait payer chaque mois environ une dizaine de millions. Seulement, il a raté deux mois. Ainsi, un commandement à payer lui a été servi obligeant le promoteur à régulariser, c’est-à-dire à payer les deux mois.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*