La Gambie suspend son mot d’ordre et rouvre ses frontières au Sénégal




Sur ordre du gouvernement gambien, l’Union Nationale des transports de la Gambie informe qu’il rouvre ses frontières aux transporteurs sénégalais.
Pour ce mercredi 19 février 2020, les membres de l’Union Nationale des Transporteurs de la Gambie avaient prévu de se stationner dans les différentes villes frontalières pour barrer la route aux véhicules sénégalais, pour protester contre une mesure similaire qu’aurait pris le Sénégal. Mais selon Omar Ceesay, président de l’organisation, le Gouvernement gambien leur a donné l’assurance de résoudre le problème par voie diplomatique.

Ainsi, Banjul dépêchera, ce mercredi, une délégation à Dakar pour engager les négociations avec les autorités sénégalaises pour régler ce conflit.

Pour exprimer leur colère contre le Sénégal qui aurait refusé l’entrée dans son territoire des bus de transport en commun, la Gambie avait décidé de fermer ses frontières aux voitures sénégalais de transport en commun.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*