M. Diakhaté : « L’Assemblée nationale n’a pas compétence à liquider Sonko »




L’affaire des 94 milliards du TF1451/R, ne concerne pas l’Apr encore moins la Coalition Bby. C’est une fuite en avant, voire une tentative malsaine de politisation de cette affaire en essayant d’y impliquer l’entourage du président de la République et de la majorité présidentielle, estime le ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté.

L’heure de vérité est arrivée et ce sera l’occasion pour Monsieur Sonko d’apporter les preuves de ses accusations et d’indiquer, cette fois-ci, la banque où est déposé le pactole dérobé aux contribuables sénégalais », écrit Moustapha Diakhaté sur sa page facebook.

D’après lui, c’est tristement faire preuve de mauvaise foi que de considérer la plénière du 11 octobre 2019 comme une instruction à charge contre l’accusateur Ousmane Sonko, alors qu’il ne s’agit, en fait, que d’une activité de restitution de l’enquête parlementaire sur les 94 milliards détournés.

L’Assemblée nationale n’est pas un tribunal. Elle n’a aucune compétence pour liquider un citoyen (Ousmane Sonko).

Selon lui, ce que le Sénégal attend d’Ousmane Sonko, c’est des preuves irréfutables, lorsqu’il fera face à Mamour Diallo devant les tribunaux et non de se retrancher derrière une stratégie victimaire du complot. pour l’empêcher de se présenter à des élections ».




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*