Trafic de nationalité: Le présumé cerveau identifié, son frère tombe

0 1

L’affaire de la mafia qui vendait la nationalité sénégalaise, et qui avait fini d’éclabousser le ministère de la Justice, connaît de nouveaux rebondissements.

Le présumé cerveau a été identifié et se nomme Abdoul Ahad Agne. Il est l’archiviste de la Direction des affaires civiles et du sceau, rapporte Libération.

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, le mis en cause avait mis en place un système rôdé pour ne pas être exposé. Il évitait tout contact avec ses clients.

Ali Fawaz, son complice, se chargeait de trouver des clients, d’empocher les fonds et de déposer, sur la base de procuration les documents administratifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.