SAMEDI DE L’ECONOMIE

0 1

D’abord les changements sociaux et mentaux

Le contexte économique mondial, en plein bouleversement depuis plusieurs décennies, a donné naissance à de nouveaux concepts, parmi lesquels le concept d’intelligence économique, eh bien c’est ce qui est certainement à l’origine du Thème : L’intelligence économique et l’Afrique développé ce samedi de l’économie initié par l’ARCADE.
En effet, dans beaucoup de pays, pendant longtemps, l’intelligence économique a été assimilée uniquement à la gestion de l’information économique. En fait, elle est une activité, une pratique et une science nouvelle qui concerne les États, les entreprises publiques ou à but lucratif, les organisations ainsi que les individus.

C’est ainsi que le Conférencier  le Dr. Chérif  Salif Sy dira que « faire chez nous c’est s’inspirer, pas de placage ». Par ailleurs, Directeur du Forum du Tiers Monde (FTM) , Dr Sy d’avancer « la France a abandonné plein de choses jugées caduques que nous continuons d’utiliser et que l’intelligence repose sur la fertilisation des partie prenantes ». Prenant part à la rencontre, le Président du SOPEL Amath Soumaré lui dira que « pour que l’Afrique se développe il y a deux choses à savoir l’organisation et l’intelligence collective et qu’il nous faudrait développer nos capacités ».
Comme pour dire que les idées appartiennent à ceux qui les mettent en œuvre.
C’est sans nul doute que c’est pour cette raison qu’ARCADE a organisé ce qu’il convient d’appeler « samedi de l’économie » qui aura permis de familiariser les participants avec le concept d’intelligence économique après avoir mené la réflexion sur sa pertinence pour l’Afrique. En fait l’idée était de faire ressortir les enjeux pour le positionnement stratégique de notre continent ainsi que le rôle et la place des organisations non gouvernementales, dans le processus de développement de cette pratique aujourd’hui incontournable.
MDD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.