Cheikh Diop : Nous allons prochainement déposer un préavis de grève




Le Syndicat National des Travailleurs du Pétrole et Gaz du Sénégal FC tire la sonnette d’alarme. En effet, face à la presse ce jeudi le Secrétaire General de la CNTS/FC Cheikh Diop de mettre en garde « c’est une rencontre d’alerte rouge pour ce qui se passe dans le secteur qui est à genou », poursuivant il dira « qu’aujourd’hui dans toutes les Entreprises, aussi bien les acteurs à qui l’Etat doit 01 milliard pour les une et 02 milliards pour les autres soit un total de 200 milliards bloqués à cause de cette dette, à cela s’ajoute la situation de la Société Africaine de Raffinage (SAR) qui vient faire déborder le vase ».

Les camardes de Cheikh Diop de se poser la question de savoir combien de fois les capitaines d’industries se sont constitués en lobbies pour la fermeture due la SAR, et faire en sorte que le Sénégal soit un pays producteur de pétrole sans raffinerie.

A les en croire, ils nous ont imposé la posture du Nigeria qui voudrait que toute la production se fasse au nord pour ensuite nous la retourner.

Cheikh Diop de rappeler « nous nous sommes toujours battus pour qu’un capital national qui qu’il soit contrôle la raffinerie et aujourd’hui nous ne comprenons pas que la raffinerie s’arrête fréquemment, une situation fabriquée de toute pièce » a-t-il dit avant d’avancer « nous allons prochainement déposer un préavis de grève ».

Toutefois, ces travailleurs n’ont pas manqué de reconnaitre que depuis l’arrivée du Ministre Matar Cissé, ils sont associés à tout ce qui se passe dans le secteur, seulement c’est le FSE qui doit être revu car géré par l’Etat les fonds ont d’autres priorités d’où la reforme du FSE où il y’a des administrateurs qui décident.

Jacob BAMBA




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*