Hommage à Ousmane Tanor Dieng, l’enfant de la République




Un seul point aura été à l’ordre du jour de la réunion ce jeudi du Secrétariat exécutif National du Parti Socialiste et il s’agissait de l’Hommage prochain à rendre à Ousmane Tanor Dieng, disparu il y a peu.

En effet, à compter du 21 février prochain marquant le démarrage des festivités, il est prévu une visite à ngueniene, fief de l’ancien Secrétaire General du Parti socialiste pour un récital de coran et un recueillement sur sa tombe, à Dakar  à la Maison du PS une grande mobilisation aura lieu à partir de 9h 30 avec le monde politique nationale, des personnalités de l’opposition et de la Société Civile.

M. Abdou Karim Mbengue, Secrétaire Nationale aux TIC de soutenir que « le Secrétaire General Aminata Mbengue Ndiaye demande aux camarades de se mobiliser pour rendre  hommage à l’enfant de la République après un hommage de l’Etat par une sphère ministérielle qui porte désormais son Nom, l’hommage rendu par le HCCT, la Ligue Professionnelle de Football ».

La journée du 23 février débutera par un vernissage photo, puis une cérémonie d’hommage avec un discours qui sera prononcé par Aminata Mbengue Ndiaye en présence de représentants qui auront droit à la parole.

Alité depuis le mois d’avril, le secrétaire général du Parti socialiste (PS) était un grand commis de l’Etat, fonctionnaire depuis 1976.

Pour rappel, Ousmane Tanor Dieng est  né le 2 janvier 1947 à Nguéniène. Un village du Sénégal, situé dans l’ouest du pays, entre Thiadiaye et Joal-Fadiouth, dans le département de Mbour. Il a obtenu sa licence en droit à l’université de Dakar (option Relations internationales) et un DESS en droit public. Il est également diplômé de l’École nationale d’administration (ENAM), option Diplomatie, et de l’École supérieure des travaux publics (ESTP).

Ousmane Tanor Dieng est l’un des candidats en lice pour l’élection présidentielle sénégalaise de 2012. Il récolte 13,56 % des voix au premier tour, et appelle à voter pour Macky Sall contre Abdoulaye Wade au second tour. Grace à cette alliance avec Macky Sall, Tanor Dieng a été nommé en octobre 2016, Président du Haut Conseil des collectivités territoriales (Hcct), un poste qu’il a occupé jusqu’à son décès.

Jacob BAMBA

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*