Détournement des indemnités de la guerre du golfe : Jamra menace de donner des noms




Le Collectif des 495 « Diambars », anciens combattants de la première guerre du Golfe, réclament toujours le paiement de leurs  milliards représentant les indemnités de la guerre du Golfe de 1991. Jamra menace de divulguer les noms des Officiers de l’état major qui bloquent le dossier.

Leurs noms seront divulgués dans la presse s’ils n’arrêtent pas leur manigance. Telle est la posture de Jamra qui plaide la cause des Diambars. Mame Matar Guèye et les membres du collectif des « Diambars » de la guerre du Golfe comptent ainsi citer les noms des quatre officiers de l’Etat major sénégalais qui empêchent aux soldats, à leurs veuves et orphelins de percevoir leurs indemnités de guerre. Selon Coordonnateur de Jamra, ces officiers font croire au Chef de l’Etat que le « Diambars » de la guerre du Golfe ont reçu leurs dus alors qu’en réalité cet argent était une indemnité de congé et non une indemnité de guerre.

Pour rappel, ils étaient 495 soldats sénégalais envoyés en Arabie Saoudite de novembre 1990 à mars 1991 pour une mission de guerre. Envahi par Saddam Hussein, le royaume saoudien avait sollicité une aide auprès des pays de la Umma islamique pour défendre les lieux Saints de l’islam. A la fin de la mission, les soldats sénégalais ont sollicité de faire un pèlerinage avant de rentrer au pays. Mais ce qu’ils ne savaient pas, c’est que la mort les attendait. En rentrant à leur base, à la fin du pèlerinage, leur avion a fait un crash. A cet effet, le bilan macabre avait fait état de 91 morts et 2 blessés graves, qui finiront par rendre l’âme. Après les hommages rendus par l’autorité saoudienne, les anciens combattants sont rentrés au bercail. Et c’est le début de leur calvaire.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*