CNES/CNP La nouvelle CCNI, un symbole de succès de notre modèle de dialogue social fécond et inclusif




Il s’agissait pour cette journée du vendredi de hisser les acteurs au même niveau d’information quant aux normes qui les régissent, ce qui va permettre de réduire tout risque d’ambiguïté dans l’interprétation des textes et va ainsi favoriser une meilleure anticipation des règles de gouvernance du contrat de travail.

C’est du moins l’essence de la rencontre qui donnera l’occasion au Vice président du Conseil national du patronat du Sénégal(CNP), Meissa Fall de soutenir « qu’on a introduit des négociations pour mettre à jours les normes du travail à l’heure actuelle, et que tout ce qu’il y’a dans ce nouveau texte va dans le sens de la protection du travailleur » Meissa Fall de dire « nous avons signé un accord et je souhaite que ce soit un engagement durable ».

Pour rappel, l’ancienne convention collective qui a été dénoncée date de 1982.

Aujourd’hui aucun employeur dans ce pays ne peut payer un salaire catégoriel inférieur à ce qui vient d’être concéder par la CNP et la CNES dixit le Directeur exécutif de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES).  En effet Mor Talla Kane reconnait que « nous avons eu la satisfaction d’avoir des discussions, un bon climat de concertation dans l’esprit du pacte de stabilité que nous avons signé, et même s’il est vrai qu’il reste des choses à faire les exigences de soutenabilité des Entreprises ont été respectées ».

Une occasion saisie par le Ministre du Travail, du Dialogue Social et des Relations avec les Institutions Samba Sy venu présider la rencontre d’insister sur le sens de la portée de la nouvelle Convention collective nationale interprofessionnelle (CCNI). Samba Sy de mentionner que « l’initiative de cette journée de partage participe à la mise en œuvre d’une nouvelle ère marquée par la forte ambition des acteurs du monde du travail de s’inscrire dans une dynamique innovante et anticipatrice face à de nouveaux défis de tous ordres », avant  de relever le sens de l’innovation et de l’équité noté à travers les différents attraits qui caractérisent cette nouvelle convention en matière de principes et de droits fondamentaux au travail, des conditions de travail, de renforcement du capital humain, d’amélioration du régime indemnitaire.

Jacob BAMBA




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*