ECO: : Les pays anglophones de la CEDEAO condamnent




Une réunion entre les pays anglophones de la CEDEAO sur l’adoption de l’ECO a eu lieu au Nigéria jeudi. A la fin de la réunion, le Nigeria et cinq autres pays anglophones de l’Afrique de l’Ouest ont condamné la décision de leurs homologues francophones de renommer unilatéralement le franc CFA, ECO, d’ici 2020, rapporte Premium Time.

Alors que les pays de l’UEMOA (regroupant les huit pays francophones de la CEDEAO) ont décidé de se débarrasser du franc CFA et d’adopter l’ECO comme monnaie unique à partir de juillet 2020, les autres Etats de l’organisation ont fait part de leur position face à cette décision. Les ministres des finances et gouverneurs des banques centrales des six pays anglophones de la CEDEAO se sont réunis à Abuja dans le cadre de la Zone monétaire ouest-africaine (ZMAO) sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO. Selon le communiqué, ils ont pris note de la déclaration du Président de l’Autorité des Chefs d’État et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le 21 décembre 2019, de renommer unilatéralement le franc CFA en ECO, en 2020, rapporte Premium Time.

«Le Conseil de convergence de la ZMAO tient à souligner que cette action est incompatible avec la décision de l’Autorité des Chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO pour l’adoption de l’ECO comme nom d’une monnaie unique indépendante de la CEDEAO. Le Conseil souhaite réitérer la nécessité pour tous les pays membres de la CEDEAO de mettre en œuvre la décision de l’Autorité des Chefs d’État et de gouvernement de mettre en œuvre la feuille de route révisée du programme de la monnaie unique de la CEDEAO », indique le communiqué. Les six ont aussi décidé de recommander « qu’un sommet extraordinaire de l’Autorité des Chefs d’État et de gouvernement des États membres de la WAMZ soit convoqué prochainement pour discuter de cette question et d’autres questions connexes ».

La décision d’adopter l’ECO dans l’UEMOA

Huit pays membres de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont annoncé, en décembre, leur décision de rompre leurs liens coloniaux avec le franc CFA et décidé d’adopter l’ECO comme monnaie commune. Les pays sont la République du Bénin, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal et la République du Togo.

Tous les pays, à l’exception de la Guinée-Bissau, sont d’anciennes colonies françaises et ont le franc CFA comme monnaie officielle, qui est liée à l’euro depuis plus de deux décennies. Mais, le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé la décision des huit pays de larguer le franc CFA comme monnaie et de s’associer à la CEDEAO pour adopter l’ECO comme monnaie commune. Les autres Etats membres de la CEDEAO, n’étant pas associés, ont condamné la décision des pays francophones de l’organisation.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*