Bambey : Plusieurs étudiants et des policiers blessés hier lors des affrontements




Le responsable des étudiants justifie l’intifada. « Les forces de l’ordre nous empêchent d’exprimer librement ce qui nous fait mal. Nous sommes en sureffectif dans cette université. Nous avons des difficultés pour accéder à la restauration, avec un seul restaurant de 180 places pour un effectif de 9 000 étudiants avec un seul amphithéâtre de 500 places. Surtout des Masters que l’on peine à ouvrir, avec un problème de connexion au site de Ngoudiane et d’autres sites » a déclaré Mouhamadou Sarr, le président de la Coordination des étudiants de l’université Alioune Diop.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*