Audience avec Macky: Des défections à Ño Lank




Noo Lank’’ est au bord de l’implosion. Génération des forces citoyennes de Mame Cheikh Seck, co-initiatrice du collectif aux côtés d’autres organisations, a claqué la porte hier mercredi, 15 janvier, suite à l’annonce d’une rencontre avec le chef de l’Etat, Macky Sall, agitée par le médiateur de la République, Me Alioune Badara Cissé dit ’’ABC’’.

Selon Les Echos, qui donne l’information, tout est parti de la rencontre avec le chef de l’Etat, Macky Sall, agitée par le médiateur de la République, Me Alioune Barada Cissé. Ainsi, avant-hier, lors de la réunion d’évaluation de la marche du 10 janvier, certains membres du collectif de refus se sont fait entendre.

Pour certains mouvements comme Frapp/France dégage et ’’Y’en a marre’’, il est hors de question de s’asseoir avec le chef de l’Etat Macky Sall pour discuter de quoi que ce soit, au moment où d’autres animateurs du collectif soutiennent le contraire.

Si le président de la République est disposé à nous recevoir, je pense que nous devons le rencontrer. Les activistes comme Frapp/France dégage ou encore le mouvement ’’Y’en a marre’’ s’y opposent mais nous, nous pensons que c’est une décision unilatérale. En tant qu’organisation de la société civile, notre mission, c’est une mission de veille et d’alerte, pas de faire de l’activisme dans l’affrontement continu », se démarque Mame Cheikh Seck, se confiant au journal.

’’Noo Lank’’ fera face à la presse, à 10 heures, ce jeudi, 16 janvier.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*