IMMOLATION DE CHEIKH DIOP DEVANT LE PALAIS: SA FAMILLE DEPOSE UNE PLAINTE ET RECLAME UN DEMI-MILLIARD A L’ETAT




Du nouveau dans l’affaire du Cheikh Diop qui s’était immolé devant le palais. Sa famille 5son père, sa mère, sa veuve et ses trois enfants, qui a déposé une plainte devant la Cour de justice de la Cedeao pour violations des droits de l’Homme, réclame à l’Etat du Sénégal un demi-milliard Fcfa en guise de dédommagent. Dans la requête dont Libération détient copie, la famille accable l’Etat particulièrement à l’infirmerie de la prison de Rebeuss.

Agé d’une quarantaine d’années, Cheikh Diop est un ancien détenu à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, où il a été placé sous mandat de dépôt, en juillet 2016. Après une erreur médicale, suite à une injection reçue à l’infirmerie de l’administration pénitentiaire, il a été amputé d’un bras.

A sa sortie de prison, Cheikh Diop a été reçu par le ministre sénégalais de la Justice, Me Sidiki Kaba, qui avait promis de l’accompagner dans les démarches pour un traitement en France. Selon le journal Rewmi  Quotidien, qui avait levé le lièvre, lors de sa visite aux blessés de la mutinerie de la prison de Rebeuss, le Président Macky Sall avait aussi été informé sur son cas. Las d’attendre et désespéré, Cheikh s’est aspergé d’essence devant les grilles du palais. Il finira par rendre l’âme.grande une




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*