La fille du chanteur Alioune Mbaye Nder et ses complices placés sous mandat de dépôt




Nouveau retentissement dans l’affaire d’agression dans laquelle la fille du chanteur Alioune Mbaye Nder est impliquée. Après avoir bénéficié d’un retour de parquet, A. Mbaye et sa bande ont encore fait face au maître des poursuites, hier, mercredi 20 novembre 2019. C’est à l’issue de cette audience qu’ils ont été placés sous mandat de dépôt. Les délits visés par le parquetier sont association de malfaiteurs et vol en réunion avec usage d’arme. Pour mémoire, A. Mbaye, fille du chanteur Alioune Mbaye Nder, a été arrêtée par les éléments de la Section de Recherches, puis déférée au parquet pour association de malfaiteurs et vol en réunion. Elle faisait partie d’une bande de malfrats qui écumait les quartiers huppés de Dakar.

La mise en cause avait, en complicité avec son copain, tendu un piège à un certain Mouhamadou Moustapha Diagne au niveau de la Mosquée de la Divinité à Ouakam, pour lui soutirer près de 2 millions Fcfa. Les faits remontent à un mois. M. Diagne a été poignardé à la poitrine par un des membres de la bande avant que son argent ne soit subtilisé.  Il s’en est sorti avec des blessures et a par la suite déposé une plainte auprès du procureur de la République qui a confié l’enquête à la Section de Recherches. Arrêtés, les coupables ont reconnu les faits et désigné la fille d’Alioune Mbaye Nder comme la commanditaire.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*