AUDITIONNE DANS L’AFFAIRE DES FAUX BILLETS : Boughazelli placé en garde à vue à la Section de recherches




Convoqué hier à 16 heures 30 minutes, pour être auditionné sur le trafic de faux billets dans lequel il est impliqué, Seydina Fall alias Boughazelli, futur ex député de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), regroupant les partis de la majorité présidentielle, a finalement déféré à la convocation du commandant de la Section de recherches de la gendarmerie nationale, après avoir fait plusieurs faux bonds aux enquêteurs. Cuisiné de 17 heures jusqu’à 20 heures passées, en présence de ses avocats, il a été finalement placé en position de garde à vue dans les locaux de la Section de recherches.

La suite de la procédure prévoit trois cas de figure : une inculpation suivi d’un mandat de dépôt, une inculpation suivi d’une mise sous contrôle judiciaire et enfin, cas très peu probable dans le cadre de cette affaire, un abandon des poursuites. Interrogé après l’audition, Me El Hadji Diouf, un de ses avocats, a expliqué les raisons pour lesquelles son client a passé sa première nuit dans les locaux de la gendarmerie. « Après enquête, après audition, Monsieur Seydina Fall alias Boughazelli est gardé à vue.

C’est normal que pendant la phase de l’enquête qu’on vous garde pour sécuriser l’enquête, pour mener sérieusement et minutieusement l’enquête. Après quoi, Seydina Fall sera déféré au parquet du procureur de la République. Il appartiendra à ce magistrat de donner la suite qu’il faut », a dit la robe noire. A l’en croire, Boughazelli s’est bien défendu en répondant à toutes les questions des enquêteurs. En tout état de cause, l’affaire va suivre son cours.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*