PANEL DE LA CONVERGENCE DES CADRES RÉPUBLICAINS (CCR)




Les 535 bêtises des fils et petit-fils de Me Wade

Mobilisation à 200% réussie. En effet, les militants de l’Alliance Pour la République venaient de tout bord et comme c’est Dieu le Père qui devait présider la Rencontre ce samedi il fallait faire le déplacement ce qui est tout à fait normal.

Ainsi, c’était la grande affluence au King Fahd Palace, des militants venus des régions en passant la COJER, des partisans de la Coalition Benno Bokk Yakaar, des badauds, bref toute une panoplie pour célébrer les réalisations du Président de la Coalition Benno Bokk Yakaar et non Président de l’Alliance Pour la République. 

A l’origine, il était question de disserter sur le chiffre 535 sachant que le premier 5 parlerait des grandes initiatives nationales avec comme corolaire la jeunesse 2035, l’économie sociale et solidaire, la Société numérique inclusive, Vert ou la reforestation durable du territoire national et le Cap sur l’industrialisation ; le 3 qui devrait se pencher sur les programmes à l’échelle national (Programme zéro bidonville, Programme zero déchet, Programme villes créatives), last but not List le dernier 5 qui devait se pencher sur les Accès universels c’est-à-dire l’Eau et assainissement, l’Electricité, les Services sociaux de base, ceux de la mobilité collectives, tous se passa comme sur des roulettes au départ mais avec l’arrivée de Dieu le Père tout vira au vinaigre, les forces de l’ordre zélés au départ ne pouvaient plus maitriser le trop plein de militants car l’amphithéâtre était devenu trop exigüe, personne ne voulait rater la messe et au finish comme il fallait s’y attendre beaucoup de militants se sont retrouvés dehors.

Il faudrait cependant signaler que si les réalisations et les projets cités un peu plus haut étaient palpables, le Sénégal ne s’en porterait que mieux mais comme disait l’adage « on peut tromper une partie du peuple une partie du temps et non tout le temps ». Parcourez la corniche est inaugurée récemment rien que des fissures alors que les travaux ne sont pas encore livrés même son de cloche pour le Pont à hauteur de camberene, eh bien les travaux sont à l’arrêt, il en est de même pour  notre fameux TER où l’on plait à donner des dates de livraison, sachez que les travaux sont à l’arrêt, pourquoi donnons notre langue au chat, et il est à citer bon nombres de cas similaires mais est ce que ce vaut la peine. L’utile c’est quelque chose de durable mais pas du m’as-tu vu.

Pour en revenir à notre fameux Panel de HAUT NIVEAU, les militants et sympathisants qui se sont pointés les premières heures n’auront vu que du feu pas de pause café encore moins de l’eau à boire ; à l’heure de la pause rien à se mettre sous la dent à défaut il fallait casser sa tirelire, des hôtesses transformées en Guewel (Griottes pour la circonstance), des journalistes qui se sont vus refuser à l’accès et tant d’autres ; une cacophonie totale.

A 21 h, les rideaux étaient baissés il fallait se débrouiller pour rejoindre les siens.

Panel de HAUT NIVEAU quand tu nous tiens.

A j’oubliai la présence remarquée de Aissata Tall Sall qui a d’ailleurs été ovationnée après son speech toutefois d’aucuns n’ont pas manqué de se poser la question de savoir ce que devient « Osez l’Avenir », peut être que c’est « Osez l’Avenir avec Macky Sall », dans tous les cas,  souhaitons bon vent.

Jacob BAMBA




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*