Rébellion au Pds : Lamine Bâ rappelle la « jurisprudence » Diagne Fada




Au Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr, Babacar Gaye, Amadou Sall ont été mis à l’écart pour « rébellion ». Une décision légitime d’après le nouveau Secrétaire général de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl). Lamine Bâ parle de la « jurisprudence Modou Diagne Fada » qui a avait été exclu du Pds pour « actes de rébellion ». « C’était la même direction : « Oumar Sarr, Amadou Sall, Babacar Gaye, tous ces gens qui étaient là, qui ont dit qu’un courant n’est pas quelque chose de possible au Pds. Le militantisme au Pds, ce n’est pas une question de conjoncture ou de circonstance ; c’est un respect, une conformité par rapport aux textes, aux prérogatives assignées aux membres et responsables du parti. Je considère qu’ils ont posé des actes qui les mettent en marge et en dehors du Parti parce qu’au Pds, la voix autorisée, l’incarnation du parti, l’autorité s’appelle le frère Abdoulaye Wade », a-t-il défendu hier, lors du Jury du dimanche sur Iradio.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*