Gamou 2019 : Les forces de l’ordre livrent le bilan




A l’issue des opérations, 420 individus ont été interpellés 50 accidents ont été enregistrés Un mort et 13 blessésentre Tivaouane et medina baye

A  l’occasion du Gamou de Tivaouane et de Médina Baye (Kaolack), édition 2019, le Commissariat urbain de Tivaouane et le Commissariat central de Kaolack, renforcés par les éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi), de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (Ocrtis), de la Direction de la police judiciaire (Dpj) et de la Direction de la surveillance du territoire (Dst), ont mené des opérations de sécurisation, avant, pendant et après le Gamou.
A l’issue de ces opérations, 420 individus ont été interpellés pour diverses infractions (vol, tentative de vol, flagrant délit de vol, détention de faux billets de banque, vérification d’identité, nécessité d’enquête, rébellion, escroquerie, abus de confiance, détention d’objets de provenance douteuse, usurpation de fonction et exercice illégal de la médecine, détention et trafic de chanvre indien). La police informe également que quelque 50 accidents ont été enregistrés entre Tivaouane et Medina Baye dont 28 matériels, 20 corporels et 2 mortels (exclusivement sur les routes de la cité de Mawdo).
La même source renseigne que 100 motos Jakarta ont été immobilisées à Tivaouane et et 150 autres à Kaolack.

Un mort et 13 blessés. C’est le bilan dressé par la gendarmerie à l’occasion du Gamou de Tivaouane qui s’est déroulé dans la nuit de ce samedi au dimanche.
Responsable de la communication de la gendarmerie, commandant Ababacar Faye a déclaré sur Iradio : « En termes de constatations des accidents, nous en sommes à 14 accidents de la circulation avec un mort et 13 blessés. Tout cela est dû à l’imprudence des automobilistes ».
En outre, pour ce qui est des opérations de sécurisation, les pandores ont procédé à 2 arrestations pour vol. Egalement, 210 véhicules ont été immobilisés.




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*