HGS: Touba aussi se fâche contre Der




Après les familles Niassène, Ndiéguène et Layenne, celle de Khadimoul Rassoul s’en mêle et conteste la partie qui lui est consacrée dans l’Histoire générale du Sénégal. Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre  a dénoncé la qualité piètre des éléments développés dans le livre par le professeur Iba Der Thiam et son équipe.

Pour lui,   » il n’y a pas eu suffisamment de neutralité dans la récapitulation des faits historiques.  »Ce qui a été écrit sur Serigne Touba est contraire, en beaucoup d’endroits, à la réalité. Il ya eu beaucoup d’erreurs. Il fallait s’adosser sur des versions sûres et vérifiées. À Touba, nous avons le Rawdu Rayahin. Cette structure pouvait beaucoup apporter. L’histoire racontée sur Serigne Cheikh Anta Mbacké et surtout celle qui dit que Serigne Mame Mor Anta Saly n’avait pas le temps d’enseigner est absurde. C’est absurde parce qu’il entretenait  l’une des écoles les plus importantes de ce pays en son temps.  »

Serigne Bass inviterles rédacteurs à se rapprocher de toutes les familles religieuses de ce pays pour avoir un produit fiable et sincère  ».




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*