RESOLUTION AG Des Femmes Du PDS




Les femmes du parti Démocratique Sénégalais (PDS) réunies en assemblée générale ce dimanche 08 septembre 2019 à la permanence nationale Oumar Lamine BADJI, sous la présidence de la sœur Woré SARR, secrétaire générale adjointe chargée des femmes ont examiné l’ordre du jour suivant :

  1. Informations sur la vie du parti ;
  2. Appréciation de la situation politique ; 
  3. Adoption d’une résolution finale.

L’assemblée générale qui a épuisé les points inscrits à l’ordre du jour a retenu la résolution ci-après:

Résolution finale  

Appréciant la gestion opaque du parti qui a abouti ces derniers temps à un immobilisme organisé par certains membres de sa direction pour des raisons inavouées ;

Analysant le coup d’Etat manqué perpétré par ces mêmes membres qui avaient promis à Macky SALL de lui livrer le PDS et ses dirigeants par le biais du dialogue national ;

Examinant les multiples tentatives de sabordage du parti au cours de ces dernières décennies qui ont toutes été soldées par un échec patent ; 

Constatant, la triste situation de notre démocratie et celle de nos libertés bâillonnées par Macky SALL qui honteusement instrumentalise la justice ;

Abordant les innombrables scandales qui ont caractérisé la gestion sombre et vultueuse du régime de Macky SALL ;

Dénonçant l’utilisation antidémocratique des institutions de la République et de l’administration sénégalaise pour s’opposer arbitrairement à la candidature de notre frère Karim WADE à la dernière présidentielle;

Regrettant l’attitude de Oumar SARR et compagnie de vouloir à tout prix passer par pertes et profits cette offense politicienne de Macky SALL à l’encontre du parti, du frère Secrétaire Général National et du Candidat Karim WADE ; 

Nous femmes du parti démocratique sénégalais et des mouvements de soutien nous réaffirmons notre engagement auprès du frère Secrétaire général, Me Abdoulaye WADE et notre détermination à poursuivre le combat pour la réhabilitation sans condition de notre valeureux frère Karim WADE pour qui le comité des droits de l’homme des Nations Unies a exigé du gouvernement la réouverture de son procès pour le respect de ses droits;

Nous exprimons au Frère Secrétaire Général National notre entière satisfaction suite au réaménagement du Secrétariat National qui a consacré l’entrée massive des jeunes, des femmes, des responsables de base et de la Diaspora répondant aux exigences de modernisation, de redynamisation et d’ouverture de notre parti, tenant en compte la parfaite cohérence requise dans son fonctionnement,

Nous demandons aux instances habilitées de constater, dès lors, l’auto exclusion du parti des frondeurs avec à leur tête Oumar SARR et de procéder à leur remplacement dans toutes les structures où ils siégeaient, dans les coalitions où ils représentaient le parti ainsi qu’à l’Assemblée Nationale ;

Nous demandons à la direction du parti de constater que malgré les mises en garde, Oumar SARR et compagnie continuent d’initier et d’animer des actions fractionnistes punies par les statuts et le règlement intérieur du parti ce qui entraine la perte de leur statut de militant au sein de notre formation politique ;

Nous demandons au Frère Secrétaire Général National de donner davantage de responsabilités au Frère candidat Karim Meissa WADE qui a fait preuve de persévérance et qui saura perpétuer, sans trahir, les idéaux et les valeurs qui ont toujours guidé le brillant parcours de Me WADE pour l’instauration de la démocratie, le décollage économique et social au Sénégal et en Afrique ainsi que pour la libération des peuples ;

Nous les femmes, nous désignons le frère Karim Meissa WADE comme notre candidat à la candidature pour la prochaine présidentielle et le prions également, de postuler comme Secrétaire Général National au moment opportun pour honorer notre choix libre, volontaire et militant, lorsque Me Abdoulaye WADE aura décidé à l’occasion d’un congrès de mettre en compétition ce poste ; 

Nous saluons encore une fois, la clairvoyance et la capacité d’anticipation et d’adaptation de notre guide politique, le Président WADE qui aujourd’hui, nous a encore donné la chance de rebâtir un grand parti, attractif, dynamique et combatif et sollicitons encore son accompagnement devenu pour nous un avantage concurrentiel;

Vive le Sénégal !!!

Vive le PDS!!!

Vive le Président Abdoulaye WADE!!!

Vive le Frère candidat Karim WADE!!!

Nous demandons à l’assemblée de se tenir debout pour l’adoption de cette présente résolution par acclamation…

La résolution est ainsi adoptée à l’unanimité.

Dakar, le 08 septembre 2019

L’assemblée générale des femmes




Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*