Ce Disque dur SSD peut résister à un incendie !

Vous avez besoin que vos données se transfèrent à la vitesse de l’éclair tout en étant protégées contre les flammes ? Innodisk a pensé à vous : la firme américaine lance une série de modules SSD armés contre les flammes. Ces derniers peuvent ainsi résister à une température de 800 degrés pendant 30 minutes. Le tout dans un format 3,5″.

C’est un fait, les SSD ont beaucoup d’avantages, mais aussi des inconvénients. En cas d’avarie, quelle qu’elle soit, vos données peuvent se retrouver irrémédiablement perdues. Cela, en plus du prix de la technologie, explique sans doute pourquoi les disques durs sont encore généralement préférés dans les applications les plus sensibles.

Innodisk invente un SSD qui résiste aux incendies

Mais cela pourrait vite changer, en témoigne la nouvelle gamme Fire Shield SSD du spécialiste américain de la mémoire et du stockage Innodisk. Ces modules mémoire sont conçus pour résister un feu continu de 800 °C, pendant trente minutes.

Ce qui n’est au passage que l’un des critères de la certification MIL-STD-810-G à laquelle se conforme ce produit (celle-ci englobe aussi une résistance à l’écrasement, aux chocs et à la vibration sur ces SSD).

Sans protection, une température de 800° C pendant autant de temps serait suffisante pour : 1. liquéfier les soudures 2. oblitérer les modules de mémoire NAND. Or l’idée d’Innodisk est de profiter du format 3.5″ pour enrober des modules SSD d’une épaisse protection ignifugée.

Comme vous pouvez le constater dans la vidéo, même après 30 minutes dans les flammes, toutes les données sur ses puces NAND sont récupérables.

La firme explique sur son site que cette protection est constitué de trois parties, qui incluent un alliage de cuivre, un connecteur spécialement conçu pour protéger les puces mémoire (ne pas y conduire de la chaleur), et un matériau isolant. Au niveau de la fiche technique on a des capacités de stockages plutôt modestes, de 8 à 128 Go.

Le disque propose une vitesse de lecture écriture aléatoire de 520/360Mo/s, le tout avec une interface SATA III 6 Gb/s, une consommation de 1,1W et une durée de fonctionnement garantie supérieure à 3 millions d’heures.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, Innodisk destine ces modules mémoire à servir de boîte noires dans divers véhicules – afin de pouvoir, à l’image des avions, savoir exactement ce qu’il s’est passé après un accident grave. Pour l’heure, ni le prix, ni la date de disponibilité de ces modules n’est connue.


Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*